COMMISSION D'HARMONISATION

La Commission d'Harmonisation, ancrée dans la loi du 8 septembre 1998 réglant les relations et l'harmonisation des procédures entre l’Etat et les organismes œuvrant dans les domaines social, familial et thérapeutique (dite en abrégé loi ASFT).

 

DOSSIERS COMMISSION D'HARMONISATION

 

La commission se compose de 20 membres effectifs et de 20 membres suppléants, dont 10 membres représentant l'Etat et 10 membres représentant les personnes physiques et morales ayant signé une convention avec l'Etat.

Les représentants de la FEDAS Luxembourg au sein de la Commission d’Harmonisation à la date du 31 décembre 2020 se résument comme suit :

  • Pour les services œuvrant dans le domaine des personnes handicapées

Effectif : Raymond CECCOTTO

Suppléant : Marc DE GEEST


  • Pour les services œuvrant dans le domaine des structures d’accueil pour jeunes, jeunes adultes avec hébergement et internats

Effectif : Jacques SCHLOESSER

Suppléante : Carina GONCALVES


  • Pour les services œuvrant dans le domaine des structures d’accueil pour jeunes sans hébergement

Effectif : Laurent RODER

Suppléant : /


  • Pour les services œuvrant dans le domaine de la promotion familiale et du placement familial

Effectif : Gérard ALBERS

Suppléante : Cynthia CONZEMIUS


  • Pour les services œuvrant dans le domaine des adultes et des services d’assistance

Effectif : Edvard SKRIJELJ

Suppléant : Raoul SCHAAF


  • Pour les services œuvrant dans le domaine des personnes âgées

Effectif : Marc CROCHET

Suppléant : Willy DE JONG


  • Pour les services œuvrant dans le domaine de la promotion féminine

Effectif: Myriam MERSCH

Suppléante: Michèle KRIDEL

 

Pour garantir les liens indispensables entre représentation externe et instances gouvernantes de la FEDAS, les administrateurs de la fédération, poursuivent le principe de privilégier les candidatures du conseil d’administration au sein de la Commission d’Harmonisation.


Le poste de membre suppléant pour les services œuvrant dans le domaine des structures d’accueil pour jeunes sans hébergement, sera attribué au futur coordinateur de la plateforme « Jeunesse » qui fera partie automatiquement du conseil d’administration.